Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 septembre 2010 1 06 /09 /septembre /2010 03:11

 

 

CHACALTAYA :

 

Autant vous le dire tout de suite, sans ménager le suspens et avant de vous parler des quelques jours savoureux que nous avons passés à La Paz, nous avons battu notre record d’altitude (explosé devrai-je dire), et on n’en est pas peu fier.

Jugez plutôt, nous avons escaladé la montagne Chacaltaya (qui fut la station de ski la plus haute du monde avant que le réchauffement climatique ne fasse disparaître son glacier avec 6 ans d'avance sur le prévisions des spécialites et ne la prive de neige skiable), dont le sommet pointe à 5430 m (pour vous donner une idée de l’altitude, dites-vous que c’est près de 500 m plus haut que le Mont Blanc, et imaginez quand vous voyez un avion dans le ciel (un gros, pas un coucou), qu’on était à peu près à mi-chemin entre vous et lui).

 

100904 (2)

 

Donc ouais, on est assez content de nous, on est de vrais andinistes, on a tous bien marché, même Paul, malgré le froid (Chacaltaya en langue Aymara signifie chemin froid) et le chemin escarpé et plein de rocailles.

 

100904 (16)

 

Bon, il me faut malgré tout relativiser l’exploit digne de Frison-Roche et Maurice Herzog : le bus nous a laissé à 5100 mètres, il ne nous restait « que » 340 mètres à escalader.

 

100904 (12)


Le temps était malheureusement couvert, et malgré l’extraordinaire panorama qui nous était offert, nous n’avons pas pu prendre toutes les photos que nous aurions voulu.

Pour autant, nous avons pu admirer le Huayna Potosi (6000 et quelques mètres) qui selon notre guide serait la montagne présente sur le logo au début des films Paramount.

 

100904 (48)


Quelques lacs pleins de cuivre ou de fer (d’où leurs couleurs vertes et rouges),

 

100904 (51)

 

et une magnifique vue sur l’Altiplano, du lac Titicaca jusqu’à La Paz (mais ça, vous ne le verrez pas, car le manque de luminosité ne nous a pas permis de prendre des photos assez nettes).

Une bien belle balade durant laquelle, comme l’Aviron Bayonnais (1er du Top14), nous aurons tutoyé les sommets.

 

100904 (31)

 

LA PAZ :

 

La Paz est une ville extraordinaire ! Autant jusqu’à présent nous avions préféré les petites villes aux capitales, autant, là, nous avons été emballés par cette ville. Après notre passage à Lima, nous nous méfiions de cette capitale à la réputation sulfureuse, notamment dans son quartier la plus pauvre : El alto, sur le plateau.

 

100904 (59)

 

Quelle surprise de se retrouver dans une ville très vivante, très joviale, pleine de marchés de petits commerces, et dans laquelle nous nous sommes sentis très en sécurité (nous sommes même allés nous balader le soir, ce qui est extrêmement rare depuis le début de notre voyage).

Les gens, notamment les commerçants sont souriants, agréables, et même s’ils veulent vous vendre leurs produits le plus cher possible (ce qui reste très bon marché), ils restent toujours courtois et ne vous harcèlent pas (comme c’était parfois le cas au Pérou).

 

100904 (63)


Les étals sont d’ailleurs impressionnants, il y a de tout sur les marché : des fruits et des légumes bien sûr, mais aussi et surtout, des instruments de musique andine (sikus (flûtes de pan), flûtes, charangos (petites guitares à 10 cordes)), des vêtements (des centaines de stands vendant des fringues griffées ou pas, des survêts adidas à 15 euros (avant négociation), des ponchos, bonnets ou gants en alpaga pour des prix dérisoires), des chaussures, du dentifrice, du shampoing, de la crème Nivea, des bonbons, du jus de fruits... et même des fœtus de lama et autres objets ésotériques, utilisés par les Boliviens pour faire des offrandes à la PachaMama pour chaque événement important de leur vie. Concernant les fœtus de lama, on les trouve sur le marché aux sorcières, Calle Linares ; un des vendeurs nous a d’ailleurs expliqué qu’on en trouvait facilement, parce que les femelles lamas avaient 3 petits dans l’année, mais pour le troisième, elles étaient trop faibles et le perdaient avant de mettre bas. Apparemment, c’est le must de l’offrande à PachaMama, succès garanti !

 

100905 (8)


Nous avons aussi pu apprécier les bus hors d’âge ainsi que les collectivos bondés (nous on prenait le taxi parce qu’à 5, ça revenait moins cher).

 

100905 (6)


Nous avons également visité la Valle de la Luna, qui en fait était le fond de l’eau à l’époque ou tout l’Altiplano se trouvait sous la mer (le retrait de la mer, lors du choc des plaques tectoniques en créant la chaîne des Andes à donné le lac Titicaca, la Valle de la Luna et le Salar d’Uyuni (entre autres) – les spécialistes de géologie pourront me corriger en cas d’erreur)

 

100904 (66)

 

100904 (73)


On est aussi descendu dans les quartiers chics (et oui, à La Paz, les pauvres sont en haut et ont le joli panorama, mais aussi le froid, et les riches sont en bas (1000 m plus bas quand même), ils n’ont pas le panorama, mais ils ont la douceur du temps), profiter de centres commerciaux à l’occidentale (ça fait du bien de temps en temps de retrouver ses repères) et voir le palais présidentiel du président indio-bolivien Evo Morales (le premier président aymara de Bolivie), ainsi que sa résidence.

 

100905 (2)


Une première semaine en Bolivie bien remplie, on attend la suite avec impatience...

 

PS : d'autres photos dans le nouvel album Bolivie

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Fabien - dans Bolivie
commenter cet article

commentaires

laure 10/09/2010 04:35


nous avons reçu aujourd'hui votre carte du pérou, trop cool merci beaucoup ! continuez à en prendre pleins les yeux ! biz


carole 14/09/2010 15:52



De rien !!!



Guy 07/09/2010 22:21


Un peu surpris de vos comms' sur l'Equateur... Dommage d'avoir ce goût amer dans la bouche... Avec le temps ne resteront que les (très) bons souvenirs !

Quant au drapeau au sommet, c'est É-NO-RME !!!

Du coup, j'envisage d'emmener Pottoka l'an prochain traverser les Etats Unis ! Challenge ! ;-)


Fabien 09/09/2010 03:03



dis donc Guy, t'as picolé ou quoi ? C'était pas l'Equateur, c'était le Pérou. C'est  vrai qu'on a trouvé les gens moins accueillants qu'ailleurs. Pour le
drapeau, on avait prévu de faire une photo sur le Machu Picchu, sur le lac Titicaca, aux chutes d'Iguazu, mais à chaque fois, on l'oubliait... Bon courage pour emmener Pottoka aux States !



indaburu 07/09/2010 14:08


Encore une fois ,vous nous faites partager de superbes panoramas.
Carlos est meme jaloux de vos découvertes.
Quant au drapeau fané en haut de la montagne : ne jamais oublier que lorsqu'on est en haut ,il faut penser à redescendre ! Pour TON aviron c'est pour bientot !!!
a+
bises


Fabien 09/09/2010 02:59



Bonjour Robert ; c'est pas MON Aviron, c'est celui des enfants. Moi je reste fidèle au SU Agen. La bise à toute l'équipe.



Mylène 06/09/2010 23:50


Mais quel est donc cet étrange drapeau "hissé TOUT HAUT, hissé TOUT HAUT"...???
Chacun sa croix, chacun ses couleurs, chacun son chemin..
pssttt!!! ils sont premiers à l'issu de ce w.e au top 14...


Carole 09/09/2010 02:58



Même au bout du monde, il ne se passe pas un week-end où on ne suit pas les résultats (on arrive même à voir certains matches en direct)



Frédérique 06/09/2010 19:16


Comme dans mes souvenirs, j'ai adoré les couleurs du marché et les grandes différences de paysages, de la neige au soleil en quelques heures voir quelques minutes.
Que de merveilles à découvrir encore et toujours.
Bonne continuation et profitez en au maximum.
Merci


Carole 09/09/2010 02:53



Quel beau pays, et les Boliviens sont vraiment charmants.



Nuevo ! traduccion en espanol

Catégories