Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2010 7 21 /11 /novembre /2010 20:08

Certains viennent sur l’île pour 2 jours, d’autres pour 4, nous avions décidé d’y passer une semaine. D’abord parce qu’avec les cours des enfants on n’a moins de temps disponible pour visiter, ensuite parce qu’on n’est pas des rapides et que pour nous imprégner des lieux il nous faut plusieurs jours.

Le premier contact s’est fait de manière plus qu’agréable,  lectrice assidue du blog d’Emma quand elle était à Tahiti (maintenant qu’elle est  en Alsace aussi d’ailleurs, pour préparer nos futures vacances ;-)) j’avais déjà été alléché par la description des glaces artisanales de « Mikafé » l’unique glacier de l’île. Plusieurs témoignages concordants nous ont poussé à tester (eh oui il faut le savoir, en tour du monde, il faut aussi savoir payer de sa personne. Devoir goûter des glaces à quelques jours de l’exhumation de nos maillots de bains, perdus au fond du sac à dos, fait partie des épreuves que nous envoie la vie, mais nous les affrontons avec courage;-)). Eh bien ... On confirme, ils font la meilleure glace au chocolat que je n’ai jamais goûté, (alliance parfaite du chocolat amer avec juste ce qu’il faut de sucre), le parfum after-eight est une tuerie (pas la banale glace à la menthe avec des copeaux de chocolat, non le vrai goût des after eight), le marron glacé idem (ben oui, ici aussi c’est bientôt Noël et les after eight et les marrons glacés : J’ADORE. Les manger en glace et qu’ils aient le même goût HUMMMM) (bon au retour faut vraiment que je me remette au sport, le fait est qu’en prenant de l’âge les calories sont plus difficiles à évacuer et comme je n’ai pas l’intention d’arrêter de manger...). Pendant la semaine on a pu, goûter, comparer et valider, on n’a pas eu le temps matériel pour tout tester, on reviendra ! Bon je vous l’accorde il faudra nous croire sur parole parce que c’est  pas la porte à coté, mais si des Polynésiens (qui viennent en vacances ici comme nous on va passer le week-end à Bordeaux...) passent par ici, qu’ils n’hésitent pas c’est une excellente adresse.

 

 

101120 (23)

(Là j'étudie le parfum à manger en premier)

 

Après cette délicieuse glace nous décidons d’aller faire une petite balade. Pas facile, on est levé depuis 6 heures du mat. 5 heures d’avion depuis Santiago du Chili, 2 heures de décalage horaire, en plus ici le soleil cogne vraiment très, très fort, on n’est plus trop habitué à la grosse chaleur et personne ne veut marcher plus de 10 minutes... ça tombe bien le premier alignement de moaïs n’est qu’à quelques dizaines de mètres, on tombe dessus et c’est  juste fabuleux !

 

102220a (47)102220a (49)

 

 On a beau avoir vu des centaines de photos, le fait d’y être « pour de vrai » c’est vraiment autre chose. Il émane de ces statues une force palpable, ce doit être le « mana » (puissance surnaturelle) qui vient jusqu’à nous à travers les siècles.

Nos visites s’enchaînent pendant ces 7 jours :

Tour de l’île avec une guide, qui va nous donner quelques « clés » connues pour la déchiffrer (parce qu’il y a encore beaucoup de zones d’ombres, la culture Pascuanne étant une culture de tradition orale, le savoir s’est presque complètement éteint avec leur quasi disparition).

Balade autour du volcan Rano Kau et dans le site d’Orongo lieu de culte de « l’homme oiseau » (qui a remplacé le culte des moaïs), (même qu’on s’est encore perdu, et que personne n’a songé à accuser l’autre...)

  

101118 (6)

 

Location d’une voiture pour aller voir le levé de soleil et faire le tour des sites sous leurs meilleurs éclairages.

 

101120 (10)

On aura juste zappé la balade à cheval (au désespoir des enfants... moins du mien ;-)) mais il faisait vraiment trop chaud et le soleil ici est trop dur pour nos petites peaux qui viennent de passer plusieurs mois sous les polaires !

L’île n’est pas une île paradisiaque, ambiance cocotier et sable blanc, elle est néammoins  très belle, il y règne une atmosphère particulière. Quand on connaît l’histoire de ce peuple, décimé par les guerres, la famine, l’esclavagisme, l’évangélisation... Humilié par le Chili (ils ont obtenu le droit de vote et de voyager qu’en 1960 !!!). Ils donnent la sensation de renaître de leurs cendres, ils ont su préserver leur culture, leur langue et grâce au tourisme, ils dépassent maintenant le niveau de vie du Chili, sans vendre leur âme au diable (pourvu que ça dure !), en se servant du tourisme pour faire rayonner leur culture. Pour toutes ses raisons c’est une île très émouvante, ici on s’est senti plus en vacances qu’en tour du monde, il me tardait l’Océanie pour cette ambiance, je ne suis pas déçue !

 

101116 (85)

 

PS : Pour continuer le cours « j’apprends à dire île de Pâques en plusieurs langues » merci de vous référer à la méthode Assimil, car ce soir nous décollons pour la Polynésie. Hiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by carole - dans Chili
commenter cet article

commentaires

Virginie 22/11/2010 09:49


Moi ce que j'aime ??... La photo de vous 2 !
Hé oui, suis comme Arnaud, j'aime bien regarder les photos des belles contrées que vous traversez mais vous voir me ravie tout autant !
Rassurez-vous, vous n'avez pas changé, même cachés derrière vos lunettes de stars ;-)
Bonne route vers Tahiti (mon doux rêve...) et à très vite !
Bizzzzz


carole 25/11/2010 22:16



En plus photo prise par André, rencontré sur l'île de Pâques, un professionnel de la photographie !!! Les lunettes de stars, c'est pour éviter les ridules ou plutôt
rides au coins des yeux ;-)))



Xilbi 22/11/2010 09:18


Je suis sûre que cette île dégage une aura mystique difficilement explicable. Encore un bout de terre dans le monde où je rêve d'aller et que j'ai pu approcher un peu grâce à vous !!
Bonne continuation.


carole 25/11/2010 22:13



C'est ça, il y a un petit quelque chose difficilement explicable.



Frédérique 22/11/2010 06:00


Nous vous attendons avec impatience. A l'heure où j'écris ce petit commentaire vous devez être dans l'avion. Alors bon vol et bienvenus à Tahiti. Suivez bien les instructions de Emma.
Nana


carole 25/11/2010 22:12



On était bien dans l'avion, qui avait du retard !!! Merci encore pour l'accueil, les colliers de fleurs, etc,etc...



Emma... 21/11/2010 23:26


Heureuse de pouvoir partager un peu cette délicieuse glace avec toi et impatiente de vous voir sur le sol Polynésien... Respirer les bonnes odeurs de tiare, tipaniers à l'arrivée et plongée vous
dans la douceur de vivre, la chaleur et moiteur de cet endroit. Prenez en pleins les yeux et... le coeur ! Je suis avec vous quelque part...


carole 25/11/2010 22:09



On emmagasine au maximum...mais on sait déjà que ça va être très dur de partir... Comme on vous comprend ;-((



Françoise 21/11/2010 21:17


Je ne connais pas ... Bordeaux ... mais, l'île de Pâques est vraiment exceptionnelle !!!

A Tahiti, on vous attend de pied ferme !!! Bon voyage !!


carole 25/11/2010 22:07



On est attendu, et maintenant qu'on y est on y est reçu comme des rois !!! Merci encore pour la journée d'hier.


Bisous



Nuevo ! traduccion en espanol

Catégories