Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2010 5 23 /04 /avril /2010 06:25

J-50, c'est un peu comme J-100, sauf qu'il ne reste que la moitié du temps, d'où 2 fois plus d'excitation (pour les matheux, je précise que l'excitation suit une courbe exponentielle, alors que la préparation suit une courbe logarithmique, et que, comme fait exprès et comme diraient MM Jouve et Tatry, le logarithme népérien de l'exponentielle est égal à un)

 

 

50 jours avant le grand départ,
50 jours avant de changer de vie,
50 jours pour finir de finir de préparer le voyage,
50 jours pour quitter le boulot proprement (ça, c'est ok),
50 jours, et puis rien ne va plus, les jeux sont faits...
50 jours...
Oh Putain, 50 jours...
ça fait flipper, quand même. un peu. BEAUCOUP !
C'est ce qu'on appelle rentrer dans la dernière ligne droite le sprint final

Ce qui jusqu'à présent n'était qu'un projet devient petit à petit à grand pas ! une réalité.

Bref, on sent quand même un petit gros changement dans l'excitation et l'impatience. Ces 50 jours, c'est un cap.
Et du boulot avant de partir, il en reste encore un peu :
- régler l'assurance et la sécu - ça, c'est presque fini, ouf !
- régler l'école - ça, c'est fait
- s'occuper des impôts
- finir de finir de finir la maison - plus que 4 heures de boulot, et fini (de finir de finir)
- acheter les billets pour Londres - ça c'est fait (j'ai même un billet en trop - voir article low cost)
- relancer l'agence pour la location de la maison... s'occuper de louer la maison nous même - ça, c'est en cours
En fait, on est quasiment prêt, on pourrait presque partir demain, enfin, si l'Eyjafjöll voulait bien continuer à se calmer ! 



En parlant de 50, on vient de dépasser les 50 abonnés au blog (Vivi, comme t'étais la 51e, t'as gagné un pastis) ; merci pour vote fidélité, et promis, bientôt, un vrai nouvel article.

Partager cet article

Repost 0

commentaires

drakkus 26/04/2010 21:15


Ne pas être impatient du départ, profiter de chaque instant présent. Facile à dire, moins facile à appliquer j'imagine, surtout quand il faut s'occuper des impôts !


Los Fourcados 27/04/2010 09:45



Les impôts c'est pas le pire, eux tant que tu payes ils ne sont pas très regardants...



Aline 25/04/2010 05:35


Au fait, puis-je vous mettre en lien chez moi?


carole 25/04/2010 08:59



Sans problème. Moi aussi ?



Aline 25/04/2010 03:44


Ca donne envie!!!!! bravo, j'ai presque tout lu et je vais vous suivre. Bora, c'est pas le plus authentique de la Polynésie d'après moi mais sur les motus c'est idyllique, faut juste éviter l'île
pour pas gâcher les belles images. Nous, on a décidé de partir il y a dix ans après un Capital sur : "ils ont tout plaqué du jour au lendemain" et j'ai dit à mon homme :"et si on faisait pareil?"
il m'a répondu : t'es folle ou quoi? et le lendemain, il a fait un jour de trop de pluie givrante à Strasbourg et il a rempli sa demande de mutation! depuis, nous vivons outre-mer, on ne sait pas
si on va rentrer un jour et on n'a jamais regretté. Je souhaite bon vent à votre aventure.Bises.


carole 25/04/2010 08:58



On sait bien que l'envers du décor n'est pas toujours rose, mais c'est aussi ça que l'on recherche, être dans la vraie vie des gens et pas que dans la carte
postale...Quant à nous  n'est pas encore prêt à tout plaquer pour aller vivre ailleurs (c'est vrai aussi qu'on habite une super région à 10 minutes de l'océan, où la douceur de vivre n'est
pas que légendaire !), mais bon qui sait peut-être que ce voyage nous ouvrira des perspectives nouvelles. (papa, maman, bôpapa, bellemôman, si vous lisez cette réponse ne désespérez pas encore,
rien n'est fait !!!)



audrey 24/04/2010 22:59


Pas encore de blog, mais nous y travaillons! Super pour le contact de la famille de Pau, nous pourrons surement échanger des infos!


carole 25/04/2010 08:51



Je mets le lien dès qu'ils sont rentrés de vacances, tu verras ils sont vraiment sympa.



Françoise 24/04/2010 18:32


Je traîne, moi, cette fois ci pour les commentaires... du coup, tout est dit ... ou presque !!! Alors... allez... courez... volez...donnez des ailes à ceux qui hésitent encore et à ceux qui ne
peuvent plus s'envoler !!!!!!


carole 25/04/2010 08:49



Tes commentaires nous font toujours plaisir, merci de nous suivre avec assiduité, j'en profite pour dire merci à tous.



Nuevo ! traduccion en espanol

Catégories