Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 octobre 2010 1 18 /10 /octobre /2010 21:47

 

Après cette petite halte trèèès agréable à Bariloche, nous décidons : de louer une voiture pour le reste du séjour en Argentine et de rester plus longtemps que prévu dans cet immense pays. Nous faisons donc une croix sur le Chili (à l’exception du parc Torres del Paine et de la ville de Santiago, étape de notre prochain décollage pour l’île de Pâques.), on y reviendra plus tard !

Nous allons donc pendant 28 jours faire une boucle en Patagonie, 6000 km de routes quasi désertiques.

6000 km et 25 villages traversés (j’exagère à peine).

6000 km avec 3 enfants à l’arrière de la voiture. Souhaitez-nous bonne chance, si on est obligé de nous interner au retour vous saurez pourquoi !

 

Le premier jour nous avions prévus de faire 300 Km, finalement nous en ferons 700, rapport qu’on a mis 400 km... pour trouver un hôtel !!! On n’est pas très rigoureux par rapport au planning, mais on est quand même super fier de nous de ne pas être tombé en panne d’essence au milieu de rien et sans portable. Parce que nous en avons acheté un ici, dont la couverture réseau est censée couvrir toute la Patagonie. Mon œil ! En gros on capte dans les villes de plus de 50 000 habitants (y en a 2), super pratique ! (On n’était pas vraiment dupe quand la vendeuse nous l’a juré la main sur le cœur et des trémolos dans la voix, mais on voulait y croire !). Ce premier jour fut une agréable surprise puisqu’on s’attendait à être au milieu de steppes monotones, finalement les paysages étaient magnifiques, plein de reliefs et de couleurs.

 

101012a101014 (10)

Le 2ème jour nous allons nous poser quelques jours dans la péninsule de Valdés, où on peut voir de près des baleines. Vu le prix prohibitif (et le service, inversement proportionnel au prix payé) des hôtels à Puerto Piramides (seule ville village de la péninsule) on ne restera que 2 nuits. On décide pour se dégourdir les jambes, d’aller faire une « petite » balade de 10 km pour aller voir une colonie de lions de mers. La colonie en elle-même est un peu décevante car on ne peut pas s’approcher et qu’on voit les lions de mers d’un promontoire situé à plus de 200 mètres (depuis les Galapagos où les animaux venaient presque nous manger dans les mains, on est un peu exigeant !), par contre, magie, on voit dans la baie ... des baleines 1,2,3....8,9, c’est un festival, ELLES sont là, c’est extraordinaire, on reste à les regarder pendant une bonne heure « oh regarde là-bas elle saute ! Oh regarde y’a son petit baleineau qui la suit !!! » elles sont à même pas 50 mètres des côtes, demain c’est sûr on fait un tour en bateau pour les voir d’encore plus près.

 

101014 (32)

(La baleine c'est le point noir à gauche du bateau !)


Le lendemain, on embarque sur un zodiac (zodiac de 50 personnes) et c’est parti. Au bout de 20 minutes, on s’approche d’une baleine et de son baleineau. Le temps est suspendu, pas un bruit dans le bateau, tout le monde est subjugué par la force tranquille qui émane de cet animal.

C’est laid une baleine, pas du tout l’image d’Epinal de la baleine de Pinocchio et pourtant c’est tellement laid que ça en devient beau. Quand elle se décide à commencer sa danse et à nous offrir le spectacle de quelques figures, plongeons et rondes avec son petit, c’est un concert de « Ouah ! muy bonito ! que bellisima , papa, j’vois rien ! (ça c’est notre râleur professionnel, je vous laisse deviner qui !) ».

101015 (23)101015 (19)

 

1h30 où tout le monde aura approché pour la première fois de sa vie une baleine, je suis super émue par cette expérience et encore aujourd’hui j’en ai les larmes aux yeux de l’écrire. C’est vraiment exceptionnel !!!!!

Après un chocolat chaud pour se réchauffer (le vent souffle dru en Argentine), on décide de partir en voiture pour aller visiter les autres lieux remarquables de la péninsule. On arrive à Caleta Valdes où vit une colonie d’éléphants de mer. Ici on ne plaisante pas avec le mâle dominant, il protége son harem avec forces grognements et les plus jeunes, malgré quelques tentatives d’approches, capitulent vite.

 

101015 (95)

On est mort de rire de les voir faire et il faut arracher Fabien à ce spectacle si on veut pas finir congelé.

 

3ème étape, nous descendons voir une colonie de pingouins de Magellan, Fabien nous dit qu’ici c’est des manchots puisqu’on est en Hémisphère Sud, moi comme je suis une inculte j’appelle ça des pingouins. Bêtement, je pensais que les pingouins ça ne vivait que sur la banquise...pas du tout, ceux-là migrent même au Brésil l’hiver, moi j’dis tout fout l’camp ma bonne dame, si même les pingouins cherchent la chaleur j’y comprends plus rien. Ils sont des milliers, c’est trop mignon un pingouin, pas trop sauvage, ils viennent près de nous et nous mordillent les manches.

 

101016 (37)101016 (23)

 

Nous venons maintenant de descendre de 800 km plus au sud, on a passé les 40èmes rugissant et on s’approche des 50èmes hurlant, ils font honneur à leur réputation. Ça souffle comme un jour de grosse tempête chez nous, de celles qui mettent tous les pins à terre et les fils électriques itou. Ici rien ne bouge, on est à l’intérieur car notre promenade de tout à l’heure a failli nous transformer en Mary Poppins sans le parapluie. Sinon c’est pas mal la Patagonie vu du salon de l’hôtel ! De toute façon on avait un peu de retard sur notre planning des devoirs des enfants, on va pouvoir le rattraper ici ! Il me tarde trop Ushuaia...

Partager cet article

Repost 0
Published by carole - dans Argentine
commenter cet article

commentaires

sylvain 09/11/2010 02:14


excellent site autour d'un ambitieux projet qu'est le votre.
Depuis tahiti je vous suit...
si je peux vous aider a l'occasion....
plein de bonnes choses a vs
a+


carole 10/11/2010 18:17



Ambitieux, mais finalement quand on veut, c'est pas si difficile. Merci de nous suivre.



Virginie 25/10/2010 11:27


Je n'avais pas encore réagi à cet article mais j'avoue, je suis restée sans voix...et je le suis encore...surtout face à la beauté majestueuse des baleines...dire qu'elles finissent en batons de
rouge à lèvres, honte à nous !
Quel plaisir d'avoir eu l'impression d'être sur le zodiac avec vous face à ce superbe monstre de la mer !
Biz


carole 26/10/2010 00:32



C'est pour ça que j'en mets pô !!! Sur le bateau c'était magique...



marie 23/10/2010 22:10


un conseil profitez des grandes lignes droites de la pampa pour avancer les cours du cned
testés et approuvés par bardet family
faites le plein des que vous voyez une station (on en a connu qui ont passé 3 jours à attendre le camion citerne!!)


carole 26/10/2010 00:25



Pour le plein on a été super fort pour cette fois, on a bien failli se louper, quand Fabien a dit après Rio Gallegos : "on tente, on fera le plein à la frontière ?"
Non ai-je répondu avec mon air d'empécheuse de tourner en rond ! J'ai bien fait, à la frontière y'a...la frontière. Le premier poste d'essence était loin. Très loin...



laure 22/10/2010 04:41


que dire !!! c'est génial et les paysages ont l'air magnifique. On compte sur vous pour ramener de la doc ! Vous faites agence de voyage après, non ?


carole 26/10/2010 00:20



Tiens, bonne idée ! On pourra continuer à voyager sous couvert de travailler.



Les Touv's 21/10/2010 22:11


Oufffff un bol d'air !!! du vrai , du bon, du pur... Si seulement la téléportation existait...


carole 26/10/2010 00:19



Oui mais ici l'air c'est la tempête, on s'aère bien les neurones !!



Nuevo ! traduccion en espanol

Catégories